Voyage scolaire 2016

Du 3 au 8 avril 2016, 40 élèves germanistes de 4ème et de 3ème du collège ont participé à un voyage scolaire à la découverte de l'Autriche (Innsbruck - Salzbourg) et de l'Allemagne du Sud (Neuschwanstein - Munich).

DSCI3381.jpg

4 avril 2016 : Innsbruck - le petit toit d'or

DSCI3384.jpg

4 avril 2016 : Innsbruck - centre-ville

DSCI3422.jpg

5 avril 2016 : Salzbourg - place de la Résidence

DSCI3428.jpg

DSCI3429.jpg

DSCI3432.jpg

5 avril 2016 : Salzbourg - déjeuner pique-nique dans un jardin face à la maison de Mozart

DSCI3443.jpg

5 avril 2016 : Berchtesgaden (Allemagne) - visite des mines de sel 

DSCI3450.jpg

6 avril 2016 : visite du château de Neuschwanstein 

DSCI3464.jpg

7 avril 2016 : Munich - la mairie

DSCI3470.jpg

7 avril 2016 : Munich - ambiance festive bavaroise à l'Hofbräuhaus (brasserie)

DSCI3477.jpg

7 avril 2016 : Munich - l'église Marienkirche

La section bilangue

Madame, Monsieur,

Votre enfant va faire sa rentrée en classe de sixième en septembre prochain.

Le collège du Mont des Princes propose aux élèves d’intégrer, dès la sixième, une section bilangue.


La section bilangue : de quoi s’agit-il ?


Un groupe d'élèves de sixième (réparti sur 2 classes) bénéficie de 3 heures d'enseignement hebdomadaire de l'allemand, tout en poursuivant l’apprentissage de l’anglais commencé à l’école primaire.
Les élèves choisissant d’intégrer la section bilangue en sixième s’engagent pour 4 ans. Ils ne pourront donc pas apprendre l’espagnol ou l’italien au collège à partir de la classe de cinquième.


La section bilangue : à qui s’adresse-t-elle ?


Elle s’adresse aux élèves souhaitant débuter l’apprentissage de l’allemand en parallèle de l’anglais.
Il est nécessaire que les élèves désireux d’intégrer cette section soient réellement motivés, relativement autonomes et organisés dans leur travail.  Ils doivent également déjà bien maîtriser la langue française et être à l’aise en anglais.
En effet, les élèves de section bilangue ont une matière de plus que leurs camarades de sixième « normale », ce qui représente 3 heures hebdomadaires supplémentaires dans l’emploi du temps et un peu plus de travail personnel. 


La section bilangue : quel intérêt pour votre enfant ?


C’est l’opportunité d’apprendre dès la sixième….

• … deux langues et deux cultures étrangères ;

• … deux langues similaires, dont l’apprentissage en parallèle est plus aisé ;

• … deux langues complémentaires : l'allemand, langue européenne, et l'anglais, langue mondiale ;

• … deux langues qui faciliteront, par la suite, l’apprentissage d’autres langues étrangères ;

• … deux langues toujours plus demandées aujourd’hui sur le marché du travail ;

… et c’est avoir, en fin de troisième, le même niveau dans les deux langues, ce qui est un atout considérable à l’entrée au lycée, depuis que les langues n’y sont plus enseignées par classe, mais par groupes de compétences.

De plus, les élèves de la section bilangue participent à au moins un voyage scolaire dans un pays germanophone au cours de leur scolarité au collège.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur la section bilangue ou sur l’apprentissage de l’allemand au collège, je me tiens à votre disposition par mail : mylene.labanca@ac-grenoble.fr

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

  

Mme LABANCA
Professeur d’allemand
Collège du Mont des Princes - SEYSSEL

Choix de la deuxième langue vivante (LV2)

AUX PARENTS D’ELEVES DE SIXIEME 

Choix d’une deuxième langue vivante…

Et pourquoi pas... l'allemand ?!

Votre enfant va faire sa rentrée en classe de cinquième en septembre prochain.
Il commencera alors l’apprentissage d’une deuxième langue vivante étrangère.
Il lui faut donc dès à présent effectuer un choix entre l’italien, l’espagnol et l’allemand.

 

L'allemand... en bref !

L’allemand, c’est…


- une langue accessible : l’allemand est très proche de l’anglais. La connaissance de l’anglais facilitera l’apprentissage de l’allemand et l’allemand permettra aussi d’approfondir l’anglais. Les effectifs réduits des classes d’allemand permettent au professeur un suivi personnalisé des élèves.


- une langue logique : toutes les lettres se prononcent en allemand et les règles de grammaire allemande ne présentent presque pas d’exceptions. Beaucoup de mots allemands sont empruntés au français (telefonieren, der Jounalist, die Tomate, das Auto, etc.). Connaître le fonctionnement de la langue allemande facilite aussi, par la suite, l’apprentissage d’autres langues étrangères.


- une langue européenne : l’allemand est la langue maternelle de plus de 100 millions d’européens (allemands + autrichiens + une grande partie des habitants de la Suisse) et beaucoup d’européens de l’est parlent également l’allemand.


- une langue de l’emploi : l’allemand est de plus en plus demandé sur le marché français du travail (beaucoup d’entreprises allemandes sont implantées en France et beaucoup d’entreprises françaises commercent avec l’Allemagne) et la proximité de la Suisse ouvre encore plus de perspectives aux élèves germanophones.


- une langue clé pour les affaires : l’Allemagne est la 1ère puissance européenne et la 4ème puissance mondiale. C’est aussi le partenaire privilégié de la France dans beaucoup de domaines.


- une langue de l’ouverture : la plupart des universités et des grandes écoles mettent l‘accent sur l’allemand et proposent de suivre une partie du cursus d’études en Allemagne. C’est une expérience très enrichissante et un atout majeur pour nos élèves.

Les élèves germanistes ont également l'opportunité de participer à au moins un voyage scolaire dans un pays germanophone au cours de leur scolarité au collège.

 

Alors, c'est décidé : l'année prochaine, c'est l'allemand !

«